Elton John 'Red Piano' au Palais St Jordi à Barcelone le 20 octobre 2009 :

Nous avions choisi ce concert en fonction de sa situation géographique, et Barcelone constituait un très bon compromis pour aller voir nos amis espagnols en même temps, de plus la configuration des lieux (une fosse à 45 € la place) nous a conforté dans ce choix.

Arrivés le matin même sur le site, nous avons eu pleinement le temps de repèrer les lieux, et ainsi assister aux derniers préparatifs à l'arrière scène, ce qui nous a soulagé quant à la bonne tenue du concert, (contrairement aux 5 dates suivantes qui ont dû être reportées)

Le site du Palais St Jordi (St Georges en français) se situe à proximité du site olympique de Barcelone, qui a été créé pour les jeux d'été de 1992 et cette enceinte a ainsi accueilli 18 000 personnes pour ce concert.

Après une longue attente de près de 4 heures sous un ciel menaçant mais avec une température plutôt clémente, nous avons donc pû pénétrer dans cette salle et ainsi nous plaçer idéalement, avec une vue d'ensemble qui se révèlera parfaite par la suite,

Avant la première partie une vidéo en hommage à Guy Babylon a été projetée sur les 2 écrans géants, avec des photos du regretté musicien, entouré de sa famille et du groupe, le tout accompagné par la chanson "Song for guy", superbe moment, intense et émotionnel ;

La 1ère partie (trop longue à mon goût) se déroula avec Teddy Thompson (country-rock), ce petit jeune est promis à un bel avenir, actuellement très bien plaçé dans les charts Anglais, souhaitons lui bonne chance pour sa carrière ;

Puis l'arrivée du "Maître" entouré du groupe fut très applaudie.

Elton et le groupe entonnèrent 'Bennie and the jets', ce qui nous a permis de découvrir Kim Bullard, le nouveau clavier, qui nous a laissé une très bonne impression ; très appliqué, ses arrangements sont différents de Guy Babylon mais très appréciés ;

'Philadelphia freedom' suivit, puis 'Believe', véritable hymne à l'amour, et comme toujours pour ce 'show' des structures accompagnent les chansons

Une clameur du public (que j'ai trouvé formidable et très enthousiaste) s'élèvera après ce titre, précèdant un petit speach d'Elton qui nous retracera en quelques mots la vie de Daniel Pearl, disparu 10 ans auparavant, l'introduction pour le titre suivant, 'Daniel' était toute faite ;

'Rocket man' suivra, avec Elton et le groupe au top de  leur forme,

Petit intermède ensuite avec Elton reçevant d'un ami fan un Tshirt du Football Club de Barcelone, marqué "ELTON" dans le dos, que celui ci a fièrement montré à ce public extraordinaire.

Le très sympathique 'I guess that's why they call it the blues' puis 'Someone saved my life tonight' reçevront un accueil tonitruant du public ;

'Goodbye yellow brick road' ensuite, 'Nikita' que j'adore toujours autant, puis 'Tiny dancer' qu'Elton dédiera aux 'beautiful ladies' de la salle ;

Viendra ensuite la présentation des musiciens par Elton,

Celui ci dira de Kim Bullard "Un nouveau membre du groupe originaire d'Atlanta et vivant à Los Angelès", très bien accueilli par le public qui l'a applaudi chaleureusement.

'Don't let the sun go down on me' puis 'Sorry seems to be the hardest word' suivront,

Faisant place ensuite à la magnifique chanson 'Candle in the wind', accompagnée du clip vidéo avec des images de Marilyn Monroe sur l'écran à diodes

Puis vient le tour de 'Pinball wizard', dont l'introduction "techno" est accompagnée par l'apparition d'enseignes lumineuses et par la descente d'énormes ballons venus du plafond,

Elton réapparait dans une nouvelle tenue, chemise bleue et tunique noire, et entonne alors sous la furie du public ce titre tonitruant

S'ensuit le non moins remuant 'The bitch is back', alors que défile un clip avec Pamela Anderson :

'I'm still standing' lui permet encore de s'enthousiasmer et le public rugit de plaisir

Petit intermède qui précède son retour et le public qui a pû rejoindre la scène (en l'occurence pour ce concert les gens situés sur les côtés, avec les places les plus chères) peut alors s'éclater sur un 'Saturday night's alright for fighting' très enlevé.

Il se rue ensuite dans les coulisses et revient sous une tenue encore différente, pour remercier son public qu'il décrira comme 'La meilleure audience qu'ils aient jamais eu pour un Red Piano', "The best crowd we've had, you are absolutely amazing, thank you so much" de ses propres mots.

Et la chanson 'Your song' conclura son tour de chant

En résumé ce concert restera longtemps dans nos mémoires, personnellement ce fut mon 1er concert à l'étranger et j'ai été scotché par l'accueil très enthousiaste du public, formidable et très réceptif à la fois, et la grande forme d'Elton et du groupe y sont aussi pour beaucoup ;

Un moment d'émotion également avec la diffusion de la vidéo en hommage à Guy Babylon, retraçant sa vie en quelques images et avec 'Song for guy' en fonds sonore, et la découverte de son très sympathique remplaçant Kim Bullard, qui fait déjà partie intègrante du groupe sans nul doute.

Bien sur la présence de ma compagne Brigitte JP, ainsi que les retrouvailles avec nos amis espagnols (Anna, Miquel... pour ne citer qu'eux) ont aussi contribué à ce formidable périple, avant, pendant, et après ce concert d'anthologie.

                                                                                                                        © Laurent B.

Set list :

* Bennie & the jets / * Philadelphia freedom / * Believe / * Daniel / * Rocket man

* I guess that's why... / * Someone saved my life tonight / * Goodbye Yellow Brick road /

* Nikita / * Tiny dancer / * Don't let the sun... / * Sorry seems to be... / * Candle in the wind

* Pinball wizard / the bitch is back / * I'm still standing / * Saturday night's alright for fighting

* Your song

N'hésitez pas à m'écrire pour donner votre avis, voire partager vos photos du concert, Merci !