Votre avis sur le dernier album d'Elton :

N'hésitez pas à enrichir cette page en donnant votre avis

 

 

Madyson :

 

A la première écoute,j'ai été déçue.Je trouve que les chansons manquent d'originalité.Je pense que c'est difficile de faire de bonnes chansons avec peu d'instruments.Il faut alors "quelque chose" dans la voix,dans l'interprétation,ou dans la mélodie.
Il y a beaucoup de ballades,après tout,pourquoi pas ?Mais elles manquent de surprises.
"They call her the cat" est sympa mais le rythme est le même tout le long de la chanson.
J'avais pu avoir des extraits de chaque chanson,vingt secondes je crois.Quand j'ai écouté la totalité,je n'ai rien découvert de nouveau...
Les choeurs m'horripilent sur certaines chansons.Cela me fait penser à ces rires pré-enregistrés dans certaines séries TV.Pourtant,des jolis choeurs bien placés peuvent donner une profondeur agréable,comme on peut apprécier les rires spontanés d'un public.Vais-je trop loin?...
Toujours à propos des choeurs,dans la chanson "it's getting dark here",remarquez la voix juste perceptible dans les choeurs,une voix féminine,vers la 25ème seconde.Si cette voix avait continué,si elle avait été plus forte,ça aurait pu être magnifique.Au lieu de ça,on a des choeurs un peu "lourds",je trouve.
Autre chose aussi mais je demanderai confirmation aux personnes ayant de bonnes connaissances musicales.J'ai trouvé que "so sad the renegade" et "weight of the world" se ressemblaient étrangement."Weight" commence avec le piano et l'autre avec la guitare,mais sinon...Qu'en pensez-vous ?
J'apprécie quand même "turn the light" ,qui,même si elle ne nous offre pas de surprise,est très agréable à écouter.
"Freaks" aussi.
Et j'adore "a little peace".J'aime le rythme,je trouve qu'Elton l'interprète bien,on dirait qu'elle lui convient bien.Ni ballade,ni rock.Le piano au milieu est plaisant.On sent un brin d'humour dans cette chanson.Quelques notes de guitare se détachent,c'est joli!
"Answer" est agréable à écouter,peut-être plus riche musicalement,je ne sais pas trop.C'est quand même assez répétitif...
"Keep it a mystery" a un peu d'originalité avec l'armonica.Le petit solo de guitare est sympa.
Tout en écrivant et en écoutant l'album,je viens de trouver une autre ressemblance.Quand Elton dit"here on this porch swing in Tupelo" cela ne ressemble-t-il pas à "and it's sure getting dark in here" ?
"And I stop and I breathe",il n'y a pas un peu de "burn down the mission" ?
Bon,je vais m'arrêter là...Non,une dernière remarque encore.Je trouve l'album dans son ensemble un peu trop "propre",oui,"clean",carré.Je ne sais pas si je me fais comprendre.Le premier couplet ressemble au suivant,etc...sauf dans "a little peace".Un p'tit "oh yeh.."c'est pas grand chose mais ça met un peu de sel...

Je me demandais si Bernie Taupin,dans ses paroles,avait eu,lui aussi, une évolution au fil du temps.....Madyson  .

Alex :

Pour ce qui est de Peachtree, la bonne moitié de l'album est à l'image de "They call her the cat" : tout à fait inutile. Restent quelques petits charmes qui se comptent sur les doigts d'une main. D'abord "Weight of the world" dont les 3 premiers accords du couplet rappellent "Into the old man's shoes" (bon Dieu comment n'y pas penser!) et qui a un enchaînement au refrain très sympathique avec l'insistance par 2 fois sur un mi bécarre qui se rétracte en mi bémol...
"Freaks in love" très beau et classique, mais dommage que le piano soit si absent (il aurait dû l'irriguer généreusement à la SFWC)
Enfin mention spéciale pour "I stop and I breathe" que je n'ai pas encore déchiffré.
Une ou deux petites choses agréables dans le reste : le couplet de "It's getting dark in here" est assez travaillé et typiquement eltonien, mais le refrain n'est pas à la hauteur; et le passage de la tonique à la septième mineure de même basse dans "Elusive drug", qui a été exploité dans des conditions plus heureuses ("And it's one more beer and I don't hear you..." ça vous dit quelque chose ?)

Enfin, voilà globalement ma perception ; évidemment il est facile de critiquer, mais on se demande à quoi sert notamment "Turn the lights..." surtout avec le solo nullissime du piano. En quoi ça ajoute quelque chose à la gloire magistrale d'Elton? Il pourrait prendre quelques risques et changer un peu non ?

John :

 

Je prends un peu de temps pour vous faire un petit coucou et pour donner mon avis sur peachtree road.
Musicalement, je dois dire qu'il est pour moi dans une continuité pour Elton : faire de la bonne musique point.
On sent que cet album c à la fois du travail et un plaisir...
Mes preferences vont vers They call her the cat, my elusive drug et turn the light qui ont immédiatement fonctionnées pour moi...
Biensur, je m'associe à l'unanimité pour A little peace...
Je voudrais souligné la voix d'Elton que je trouve sublime (com d'hab) mais j' aime l'idée que d'album en album on ait la surprise de découvrir une voix de plus en plus vieillissante.
(et certains savent comme j'apprécie la voix actuelle...)
Cet album la mon dieu c'est du bonheur quand vient la pluie et qu'il faut se lever quand meme, un petit coup de chaud qui fait du bien.
Le point faible, c'est la pochette et en fait cette discretion semble dire " on se fout du packaging et on ne s'interesse qu'au contenu" = bref ceux qui doivent entendre l'album l'entendront et les autres tant pis...(j'ai d'ailleurs du mal à comprendre qu'un mec qui n'a soit disant pas son mot à dire pour les singles puisse imposer une pochette aussi laide...mais bon c un vaste débat.)
 
Pour moi le talent d'Elton réside aussi dans la faculté de faire des disques qui sont écoutables en entier...(j'ai beaucoup de mal à aimer tout l'album d'un artiste et je zappe souvent en général)
Enfin,pour terminer il ya depuis aujourdhui un univers peachtree road comme un univers SFTWC ou GYBR et ça franchement Elton chapeau!!!!!
quand j'écoute my Elusive drug j'imagine Elton chanter dans un petit piano bar... aux states.
 

Bref, je suis très enthousiaste et voilà je suis content de voir que beaucoup le sont aussi...

Christophe Loiodice :

L'album est beaucoup moins riche que SFTWC. Le single "All that i'm allowed" est formidable, convaincant, tubesque tout en étant différent de ce que l'on entend sur les ondes. Enfin le staff d'Elton choisit un premier single qui fonctionne ; il fallait remonter à "Believe" pour en trouver un ! Sinon, trop de ballades, certaines lénifiantes, sans intérêt comme "Turn the lights out..." (j'aime la néo-country de Mary Chapin-Carpenter mais comment certains ici on pû aimer ce titre si banal et sans mélodie accrocheuse, je reste songeur !!!) ou bien le seul morceau rock "... the cat" sonne trop rétro et m'a vite lassé. Alors que reste-t-il : "Freaks in love", "Can't keep it this from u", "Answer in the sky" (mais pas en single...)., "Too many tears" et le morceau d'ouverture "W. of the W." qui démarre très bien au piano et qui perd de son intensité au fil des minutes.
Sur le design, je ne comprend pas le choix des photos de Sam Taylor-Wood, qu'a-t-elle voulu dire ?? Un manque de vie, un besoin de solitude, cela ressemble plus aux périodes dépressives d'Elton dans les 80s...
Pour les faces B, je les trouve bien à leur place, c'est à dire... en face B.

Pour conclure, je suis content qu'un internaute parle de faces B qui auraient mérité d'être mis en lumière comme "God never came here" mais
aussi" Did anybody sleep... Joan of Arc" sans parler des faces B des années80s.

 

Audrey :

Perso, quoi dire c'est poouuufff tout simplement génial, et je découvre avec vraiment de plaisir qu'à son age et qu'après tout ce qu'il a déjà fait, il soit toujours là. Certes, cet album est composé de beaucoup de ballades. Mais comme dirait Christophe (lire ci dessous), ses ballades sont un pur bonheur. Lorsque je l'ai écouté pour la première fois, j'ai été très agréablement surprise, on l'écoute vraiment avec plaisir, j'ai été scotchée. Vraiment, c'est super sympa, certes les rythmes restent "pépére" mais c'est tellement agréable. On se laisse bercer....

Bravo Elton et encore merci de nous enchanter encore...

Christophe Letellier :

Salut à tous !

Çà y est, j'ai mon exemplaire de Peachtree Road; et une version européenne svp !

les sentiments se croisent: l'excitation de découvrir de nouvelles chanson et en même temps, une certaine détresse à me dire qu'il faudra encore attendre près de trois ans ( c'est devenu le rythme habituel de sortie désormais ) pour voir sortir un nouvel album.

Je vais donc faire durer le plaisir et écouter cela en plusieurs cessions. Après avoir attendu si longtemps, un  album d'Elton doit se déguster !

Je mets le cd dans la platine, je m'installe confortablement dans un bon fauteuil de relaxation, je branche le casque , non pas par égoïsme ( quoi que ...) mais plutôt pour épargner mon entourage ( au moins pour ce soir ! ) et je presse ( j'en ai rêvé depuis plusieurs semaines, voir de longs mois ! ) le bouton de lecture de la platine.

çà y est,je tend l'oreille pour ne rien louper des notes.

Je ne vais pas détailler aujourd'hui les 6 chansons que j'ai écoutées mais pour résumer mes premières impressions: C'EST DU GRAND BONHEUR !

Rarement, cd ( même ceux antérieurs d'Elton ) ne m'aura procuré autant d'émotion ( et je suis objectif ! ).

Il correspond en tous points à la musique que j'ai toujours rêve d'entendre: mélange de pop et de country music

Ce disque m'apparaît très subtile et il faudra plusieurs écoutes avant d'en apprécier pleinement la richesse.

Pour l'instant, sur les morceaux entendus (  pour ne pas être influencé, je n'ai pas regardé les votes du sondage), le morceau que je préfère est Turn The Lights Out When You leave ( mais je le répète, tous les autres sont excellents, particulièrement Porch Swing In Tupelo ).

C'est excellent ! Il y a plein de petites sonorités saupoudrées au gré des mélodies. Un conseil, écoutez le au moins une fois avec un casque, vous serez frappés par les effets de va et viens !

C'est vrai que c'est encore un album uniquement ( ou presque ! ) de mélodies mais quelles mélodies ! Pour moi, il y a longtemps qu'ils ne nous en avait pas servi d'aussi bonne qualité.

Pour moi, après SFTWC, Elton nous confirme qu'il est revenu aussi bon qu'au moment de ses premiers albums des seventies mais dans un registre différent !

On peut regretter le manque de rythme mais je crois qu'à son age, Elton a tourné la page de ce registre ( même s'il est toujours impressionnant sur scène ! ) parce que cela ne lui correspond plus ( ou qu'il a plus de mal a suivre !!! ) et puis il avait dit à Guillaume Durand lors de son passage à Nulle part Ailleurs en 1999, qu'il y a tant de variations possibles avec un piano pour écrire des mélodies.

Moi j'aime cet Elton serein dans sa musique. Et puis, on sent qu'il n'est pas le seul sur cet album. C'est un album d'un ensemble de copains !

Moi, des albums comme celui-ci, j'en veux bien au moins un ts les ans !

Mon Dieu, heureusement qu'il y a qq chose d'autre derrière sinon, je déprimerais déjà à l'idée de devoir attendre trois ans avant le prochain album.

Cet album m'apparaît bien dans la continuité de SFTWC pour ses sonorités bien américaines.

P.S : une seule petite déception tout de même en ouvrant le livret, point de paroles !

Rudy Jacquier :

Weight of the World:
Difficile de commencer un album, ce titre en a la charge, mais commence t-il réellement l'album ou nous laisse t-il suggèrer une transition avec SFTWC ?  "This train don't stop there anymore" et "Weight of the world"  peuvent vraiment s'écouter à la suite sans problème, de plus le bruit du train nous conforte dans ce raisonnement. Les Albums d'Elton se suivent mais ne se ressemblent pas, ce train que l'on entend nous emporte vers une douce intro Piano/Cordes de toute beauté et remplie d'émotion pure jusqu'au moment où la voix d'Elton, toujours aussi claire, nous invite au voyage à travers ses douze titres (et plus, si l'on compte les trois premières B-Sides spécialement créées pour les passagers désireux de continuer le voyage Eltonien, le voyage du bonheur!).
Ce titre tout en douceur est un peu faible sur le refrain, surtout sur la fin, où Elton nous fait une répétition saccadée de WEIGHT---OF---THE----WOOOOORLD, rien de dérangeant, mais premiers Hics car trop souvent entendu dans différent titres...
Note : 6/10
 
Porch Swing Tupelo :
Alors là je crie au génie, la mélodie tout en douceur nous emporte lentement vers un refrain explosif appuyé par un ensemble de coeurs gospel de toute beauté! J'ai tout de suite accroché et ce titre figure dans mon top 3 de l'album, et surement parmi les 20 meilleurs titres d'Elton!
Note : 9/10
 
Answer In The Sky :
L'intro nous fait directement penser à "Philadelphia Freedom", mais ça se gâte sur la suite, le titre en lui même n'est pas tres enlevé, le refrain trop faible, le piano presque accessoire (uniquement de simples accords, et celà dès l'intro, en solo ça doit être une catastrophe...).
Et dire que c'est le 2ème single.... je ne suis pas convaincu, d'ailleurs il m'a fallu un bon nombre d'écoutes pour commencer à l'apprecier... encore un regret, le refrain final aurait pû s'emporter plus, surtout qu'avec les choeurs gospel le résultat aurait été splendide...
Note : 4/10
 
Turn The Lights Out When You Leave :
Bonne intro, accents country, la mélodie est très accrocheuse, j'ai aimé tout de suite, de plus le solo de piano reprend la mélodie des couplets et ç'est rare chez Elton !  1ère originalité ! Cependant ce titre ne marquera pas les mémoires selon moi...
Note : 6,5/10
 
My Elusive Drug :
Enfin un titre intéressant, dans le sens qu'il surprend par son originalité, ce style piano bar si rarement exploité par Elton est une pure perle ! Certains diront qu'il ressemble trop à "I've Seen the movie Too"... et alors, tant mieux, 31 ans qu'on attendait ça !
Il est évident que ce titre chanté en duo avec le regrété Ray Charles aurait fait un véritable malheur !
8,5/10
 
They Call Her The Cat :
Seul morceau rythmé de l'album, c'est dommage, même si Elton se fait vieux, il pourrait en créer plus, mais bon... on ne le refera pas ! Le son est très chaud grâce à l'apport de cuivres et aux choeurs Gospel, de plus la voix d'Elton se fait un peu rauque'n'roll sur le refrain et c'est une vraie réussite ! Le titre en live promet de bons moments ! Le pont musical est cependant sans grande originalité...
Un bon titre!
7/10
 
Freak in Love :
La version studio est radicalement différente de la version live qui circulait sur le net, le son est beaucoup plus clair, les orchestration plus appuyées, on est vraiment dans le style classique Elton John/Bernie Taupin. C'est presque du Big picture... presque, heureusement !
Titre sympa, mais à ce niveau de l'album on s'ennuie un peu....
5/10
 
All That I'm Allowed :
1er Single de l'album, l'intro, d'une simplicité écrasante n'est pas révèlatrice du reste, la voix d'Elton, légèrement trafiquée, est très fluide, et le refrain est une surprise totale !. C'est assez moderne, mais pas assez dans l'air du temps pour rentrer en playlist sur NRJ... mais est-ce vraiment le but... Je ne crois pas, et Elton non plus ! ; en tout cas le pont musical est vraiment très réussi, surtout dans le fait qu'il y'a un ajout de petits sons Electro, et ça manquait ! J'adore!
7/10
 
I Stop And I Breathe :
Titre largement indispensable, c'est mou... seule l'intro est un peu originale sauf si on joue encore une fois aux mauvaises langues en disant qu'elle nous rappelle inévitablement celle de "Don't Go Breaking my Heart" ! même le pont musical est bâclé, c'est une suite d'accords sans originalité... ce titre aurait pû être remplaçé haut la main par "Keep it the mystery" ou encore "A little peace", mais bon... c'est Universal qui commande.
Note 2/10
 
Too Many Tears :
Ce titre se détache des autres par ses arrangements originaux ! mais le refrain est véritablement sans surprise, à ce niveau de l'album, on se demande où est le rythme... par contre le final un peu glauque nous rappelle un peu ceux de "Made in England", dans le sens qu'il termine la chanson par autre chose qu'un accord de piano ! Encore des petits son Electro, j'adore, merci Babylone !
Note : 6,5/10
 
It's Getting Dark in Here :
Encore un mi-Tempo....bref, l'intro avec les choeurs est sympa, le refrain est très agréable, par contre l'arrivée au refrain me laisse songeur, on se demande où Elton veut en venir, et le refrain il y en a un ??? ; bref ce titre ne m'a pas interpellé, de plus j'ai dû remettre l'album pour m'en rappeller...
Note : 1/10
 
I Can 't Keep this From You :
Attention, il est là le tube, le truc interplanétaire, la magie Eltonienne, Le truc qui va cartonner tout l'hiver.....s'il avait été chanté par R-Kelly....
Pour moi, sans doute le meilleur titre, le number one de mon classement !  ; quel coquin cet Elton, il nous l'avait caché pour la fin !!! Tout y est pour ce titre, une intro accrocheuse, une montée en puissance, un pont musical exellent, un refrain à la "Can you feel the love tonight", bref tout les ingrédients nécessaires!
Note 9,5/10

La pochette :

Détestable pour certains, étrange pour d'autres, perso je la trouve très philosophique. Le rose aurait pû largement être évité mais bon c'est plus gay ! à noter que les rails se dirigent vers une forêt, en quelque sorte elle quitte les sentiers battus, ce qui promet un nouveau virage musical pour notre Elton ! Si seulement cela pouvait être un album instrumental !
Bref, son visage n'apparait nul part, et c'est tant mieux, c'est sa musique qui nous intéresse, pas sa tête, oublions un peu sa tête pour nous laisser berçer par ses notes et sa voix! La musique se suffit à elle même, non ??? Si!
J'oubliais... il manque les paroles...
 
La conclusion :
 
Il manque véritablement de titres sombres comme "Original sin", ou "Ballad of the boy in the red shoes" ou encore "American triangle..." ainsi que de titres Rock. C'est un Album de ballades, voilà tout, le génie musical est au rendez vous, le son est sensiblement différent des autres albums, les arrangements bien trouvés mais l'ensemble reste un peu plat, c'est dommage, autre bémol, aucune grande envolée pianistique, les intros sont pauvres et les ponts ne valent guère mieux.
C'est un album de groupe, et ça c'est vraiment génial, le band est resté le même pour la scène et pour le studio !, ça crée une veritable unité entre les titres !
Personnellement je le préfère à "SFTWC" et je lui souhaite une longue vie, les titres vont murir sur scène et dans nos coeurs ! En tout cas l'ambiance de l'album est différente, c'est ça Elton pas un album ne ressemble aux autres ! Et estimons nous heureux qu'il puisse continuer de créer des nouveautés !
 
Ma note pour l'album et les B-Sides  est de 7,5/10, je n'avais rien entendu d'aussi bien depuis "Made in England"...10 ans déja !

Mon avis :

J'apprécie énormément cet album, même si le petit bémol pour moi vient du fait qu'il y a un peu trop de ballades, j'aurais aimé entendre plus de rock, mes préférences vont vers les chansons "I call her the cat", "Porch swing in tupelo", "My elusive drug" et "What I'm allowed" mais il est difficile de dire laquelle je préfère entre toutes ! ; j'ai redécouvert "Freaks in love" avec beaucoup d'intérêt et je préfère d'autant plus la version studio.

Quant aux faces "B" des singles, "A little peace" est pour moi un véritable joyau ! et il est clair qu'elle aurait très bien figuré sur l'album.

L'avis de la Fnac :

Peachtree Road … c'est le nom d'une rue à Atlanta et aussi le titre du 43ème album de la carrière d'Elton John ! Ce nouvel album confirme une fois de plus tout el talent mélodique d'Elton John et pour la première fois, il en a assuré lui-même la production. Peachtree Road a été composé en collaboration avec son parolier de toujours Bernie Taupin. C'est du pur Elton John, dépourvu des fioritures et autres subterfuges auxquels on est tenté habituellement de recourir en studio. Comme pour l'album précédent, Peachtree Road permet aux douze chansons de s'épanouir sans carcan. Qui aurait pu penser qu'au bout de plus de 34 ans d'une carrière inouïe, Elton nous présenterait aujourd'hui une musique comptant parmi les plus réussies de sa carrière ? " All That I'm Allowed (I'm thankful) ", le premier single extrait de ce nouvel album, compte incontestablement parmi les plus belles chansons que Sir Elton John ait écrites.

A propos des Faces "B" :

Christophe Letellier :

Excellent titre que A LITTLE PEACE.

 Voilà l'Elton que l'on aime entendre. Un titre bien dense, piano bien présent, différent de l'Elton " commercial " !.

J'adore l'intro, la fin très réussie, les petits rifs de Davey, la voix d'Elton; bref, j'aime tout !

Dommage qu'il ne soit pas sur l'album mais c'est certainement ( puisque moi, je ne l'ai pas encore ! ) qu'il ne colle pas avec le ton de l'ensemble des autres morceaux; me trompe-je ?

Quoi qu'il en soit, vive une fois encore les faces B.

Rudy Jacquier :

 Keep it The Mystery :
Bon dieu, il était là le tube... pourquoi le reclasser à l'état de Face B, en plus sur un single en édition limitée...
Le piano est super présent, le refrain enlevé, l'harmonica donne tout le charme nécessaire à la chanson...
C'est un tube, un peu comme "God never Came here..." , titre oublié alors qu'il était tout simplement le reflet du genie Eltonnien...
9,8/10
 
So Sad The Renegade :
Pas de Piano, ou presque, mais de la guitare et ça c'est cool, le refrain est bon, il monte, il est appuyé par un très bon riff à la Davey Johnstone, c'est un bon titre, quoi que dispensable...
4/10
 
A little peace :
Beaucoup ont hurlé au crime que ce titre ne soit pas au menu de l'album... je les comprends, il est tellement original qu'il peut choquer les puristes ! C'est un exellent morceau mais ce n'est pas ma b-Side préfèrée.
Ce titre se rapproche de "Bird", c'est un style assez méconnu d'Elton et c'est dommage...
Les "yeah yeah" sont trop sympas, et ils démontrent qu'après 34 ans Elton n'a rien perdu de son ecclectisme !
7,5/10

Patrick Andrey :

"Keep It A Mystery"- 4'12
C'est ma fois un morceau très sympa. Il démarre avec un rythme assez semblable à "Look Ma No Hands" de SFTWC. Il y a ensuite l'harmonica et des guitares qui lui donnent un feeling très Américain, sans être Country, il possède aussi de belles harmonies. Globalement, c'est un bon "mid-tempo".
 

"So Sad The Renegade" - 5'03

Commence par une guitare "whoua-whoua" qui donne tout de suite le style du morceau: Country. C'est un morceau très "nu": guitares, basse et batterie, le piano est imperceptible. Un autre "mid-tempo" pas mal du tout, même si en général la Country et moi ça fait deux.

 "A Little Peace" - 3'56
Attention chef-d'oeuvre !!! Une intro au piano bien rythmée, accompagnée d'une grosse caisse de batterie et des petits riffs de basse, suivi d'une partie vocale également très rythmée, ça a l'air de bien déménager dès le début. Les refrains sont très fortement soutenus pas des backing vocals à la "Big Dipper" (Single Man). Il y a des petits soli de piano au milieu (il est de toute manière présent de manière assez prédominante sur tout le morceau). C'est un morceau bien enlevé, avec des "yeah yeah yeah" etc... La fin vaut son pesant de cacahuètes.

Définitivement le meilleur des trois à mon avis. Un morceau qui serait excellent en live !!!

Elton John - Vocal and piano
Davey Johnstone - Guitars
Nigel Olsson - Drums
Bob Birch - Bass guitar
John Mahon - Percussion
 

En résumé, voici trois excellents "Outake", ça laisse songeur sur la qualité de l'album si les morceaux écartés sont déjà de ce niveau ! En règle générale, ces trois titres représentent à fond la tendance amorcée par "SFTWC" et c'est tant mieux... J'ai accroché aux trois dès la première écoute.