Bercy 2005 - L'avis des fans

Laurent L. :

Génial, un gospel, des chansons différentes, un Elton en forme, Are you ready", des chansons du nouvel album, Sad songs, Sacrifice avec le groupe.

Hervé L. :

Pour mon premier Bercy, voici quelques brefs commentaires.

Pour ce qui du concert en lui même, Elton avait prévu une surprise : un cœur de gospel, quelle bonne surprise ! J'ai trouvé Levon fort réussi. Pour ce qui est des titres de Peachtree, je donnerai une mention particulière à "Porch swing in Tupelo".

J'ai beaucoup aimé également "Philadelphia Freedom" (je ne m'en lasse pas) tout comme Funeral

Pour ce qui est du final, magnifique version de Your Song...

 

En ce qui concerne les "à côtés", j'adresserais 3 bémols :

 

1 : le concert n'a duré "que" 2h15 environ, 15 minutes de rab n'auraient fait de mal à personne !...

2 : l'ambiance n'était pas des plus endiablée mais comment bouger quand on a le cul assis sur une chaise ?! J'aurais de loin préfèré une fosse mais des chaises ça permet de disperser les spectateurs, sinon la fosse aurait été loin d'être pleine...

et là, 3ème bémol : j'ai trouvé le public plutôt clairsemé. Pour diverses raisons, Elton ne ferait donc plus le plein à Bercy (non renouvellement des générations de son public qui commence à se lasser peut-être, prix exorbitant des billets...). Une solution : des concerts en province, pour un public sevré. En plus l'ambiance serait à coup sur au RDV - avec une fosse SVP...

Jean-Gabriel :

Oui, Elton en forme mais a priori énervé.... très étrange ce concert!
Les Gospels étaient super mais on n'entendait plus Elton. Sinon excellente version de Don't let the sun, et Your song en effet.. En ce qui me concerne j'ai bien aimé les chansons du dernier album, et puis Rocket man et Take me to the pilot... Sans oublier LEVON avec gospel ! Du grand Elton. (quasiment pas de chansons lentes a par Sacrifice,  Sorry, Daniel, Candle et Your song. Are you ready était superbe! Une fois de plus, je déplore que le public soit assis dans cet immense Bercy. La prochaine fois, ce serait pas mal d'être debout et commencer par I'm still standing (qui dorénavant sonne 100 fois mieux en solo je trouve !).
Le son n'était pas super (beaucoup de grave) et le public se permet d'arriver jusqu'à une heure après le début! Un scandale!

Philippe C. :

Je ne reviendrais pas sur la performance d'Elton (si je dis que je suis aphone ce matin, vous comprendrez pourquoi), mais sur l'incroyable apathie du public ! j'étais au départ à 15 m de la scène, et, franchement, j'étais entouré de quasi-zombies, le cul collé sur leur chaise ! j'ai cru qu'il n'y aurait jamais de stage rush, et en plus, je crois bien que jusqu'à mi-concert, la sécurité bloquait ceux que j'ai vu vouloir aller devant la scène !!! j'hallucine... bon, à mon avis, il a pas chanté les meilleures de Peachtree Road (mais They Call her the Cat sonne bien en live), et j'ai regretté qu'il ne fasse pas Answer in the Sky, Elusive Drug et au moins l'une des 2 dernières de l'album, qui auraient bien mis le choeur soul en valeur. Quand j'avais vu EJ dans un TV spécial à Londres en novembre, il me semblait qu'à la fin d'Electricity il y avait une partie instrumentale plus longue et plus enlevée, j'ai rêvé ???

Marie :

Moi j'ai trouvé que le concert était génial, qu'Elton était beau, sa musique belle et puis le mélange entre deux musiques, celle du classique et celle du jazz, de la pop, ç'etait génial ; et puis c'est vrai que personne ne bougeait, ils étaient très mous et je sais que dès la première chanson je me suis mise à bouger et puis ça dérangeait les gens mais ce n'est pas ça qui m'arrête

 

Johnathan :

 

Un concert très énergique donc, qui m'a beaucoup plû, une set list un peu nouvelle et surtout remaniée, bon je passe les détails sur le public de Bercy que l'on peut maintenant qualifier de "catastrophe naturelle", je me demande si les gens se rendent compte qu' Elton fait du rock... ç'est vraiment une frustration d'écouter Philadelphia ou Are you ready assis !

A part ça, une version magistrale de Rocket man, virant au delà du rock...sympa! il a refait le R.O.C.K.E.T des années 80 ç'est cool ! les choeurs j'étais content quand ils sont arrivés (ça fait une nouveauté) mais bon ils avaient la fâcheuse tendance à chanter en même temps qu'Elton...non mais en fait je veux dire qu'ils n'utilisaient pas vraiment le canon (et moi ç'est comme ça que je préfère les choeurs).

A signaler quand même l'effort qui a été fait avec l'écran à diode derrière (quand je pense qu'en techno il me fallait 1/2 heure pour souder une diode je reste admiratif!)

J'ai bien aimé Sad songs, ç'était la première fois que je l'entendais en live, mais ç'est aussi mon premier concert sans Crocodile rock...(snif) et sans Tiny dancer (yesssssssssss)

Didier :

Que dire de plus, ce concert était magnifique. De bonnes surprises, peu de chansons lentes, un Elton en grande forme et en prime un autographe !! Bref, une soirée réussie ; magnifique cadeau d'anniversaire !

Laurent S. :

Oui très bonne soirée que je n'oublierais jamais. J'ai eu un doute au début quand Elton est arrivé car je l'ai trouvé énervé ou tracassé bref je ne sais pas trop je ne le sentais pas. Puis, par la suite que du bonheur avec les choristes, des jeux de lumière (fond de la scène) sympas et des titres que j'attendais comme I'm still standing, Saturday.....
J'étais au premier rang pile poil en face de lui et comme nous étions que deux à mettre le feu devant (en premier rang) il l'a remarqué par des sourires et autres marques d'affection d'ailleurs j'ai eu 3 autographes : 1 sur la pochette de l'album, une sur une photo de Bercy 2003 (d'ailleurs il allait partir et il est revenu signer uniquement ma photo) et une sur la veste d'un de ses costards.
J'ai également eu le droit au médiator du guitariste.
 Je suis encore sur mon nuage :-)

Alice :

Je me remets doucement du concert que pour ma part j'ai trouvé excellent.
Elton était plutôt en forme (il y a longtemps qu'il n'avait pas grimpé sur le piano...)
Excellente version de Funeral ou encore Rocket man. Présence surprise de Electricity. Joli cadeau que les choeurs. Cela donne un nouveau souffle à certains titres ;
 

Comme d'hab, le public a été long au démarrage mais à la fin, quelle ambiance !!

Yohan :

Tout d'abord, pour Bercy, que dire de la setlist ? Moi je dirais qu'elle était extra ! Plus rock que d'habitude ! Moi et un ami, on a dansé, chanté, crié lors du trio "I'm still standing/ Bitch is Back, Saturday" ! Ensuite, les choeurs, c'était extra, même si les ingénieurs du son devraient faire un peu plus leur métier, et mixer en prenant plus en compte la salle qu'est Bercy, de temps en temps je ne les entendais presque pas d'où j'étais. Ils devraient faire des tests avant, et prendre en compte les effets liés à chaque salle... enfin, j'ai déjà dit ça pour Birmingham l'année dernière avec l'orchestre, rien n'y changera, et c'est bien dommage...
 
Donc, pour revenir aux choeurs, celà donne du volume aux chansons d'Elton, j'ai adoré, les "Shine a light" sur "Philadelphia Freedom" !
 
Ce concert rejoint le trio de tête de mes concerts avec le groupe : Divonne / Bercy (07/1998) / et maintenant Bercy (05/2005).
 
J'ai été heureux de revoir Anne, Hervé, Madyson, Alex, Alice. Désolé pour les autres, mais ce n'est que partie remise.

Bertrand J. :

C'était au moins mon 25 ème concert d'Elton, et j'y allais donc sans attendre grand' chose de celui-ci.
Impression renforçée par l'immense salle de Bercy encore clairsemée 20 mn avant le début du show ( mais qui finit par se remplir copieusement au dernier moment... et même bien après le début du concert ).
Difficile dans ses conditions de se "chauffer", surtout assis au milieu de personnes qui, vu l'ambiance, n'osent pas extérioriser leur enthousiasme.
Lançons une pétition pour qu'il se produise dans une salle plus humaine avec fosse !!!
Ambiance glaciale donc, les lumières s'éteignent à 20 h 30 précises dans l'indifférence quasi-générale...
 
Mais dès les premières notes de "Bennie" la magie revient instantanément, comme à chaque fois.
Je ne reviendrais pas sur la set-list, détaillée par ailleurs, que j'ai trouvé personnellement très enlevée et dont l'intensité fut considérablement enrichie par les coeurs.
"Electricity" fut un résumé saisissant d'Elton des années 90/2000 : quelques instants magnifiques, d'autres d'une facilité désolante, comme une rechute des années Disney...
Mais la version de "Rocket Man", étirée sur plus de 10 mn fut à mon sens la meilleure de ces concerts des années 2000.
" Sad songs" avait une pêche d'enfer. "Levon" magnifique, etc...
Et puis toujours ce plaisir de jouer, qui fait plaisir à voir.
 
Le gros point positif fut à mes yeux ( c'est le cas de le dire ) le light show, secteur délaissé par Elton ces derniers temps, et qui pourtant revêt une importance considérable dans la réussite des concerts : des lumières inventives, successivement tournoyantes ou tamisées, très travaillées, et un mur de néon géant sur toute la largeur de la scène qui dessine régulièrement le mot E-L-T-O-N ou des arabesques psychédéliques... une véritable réussite qui a contribué à faire de ce concert, une fois de plus, un grand moment.
 
Côté petite déception : pas de chanson 70's tirée des oubliettes comme il nous en gratifie souvent, et un deuxième rappel rock'n'roll ( Pinball wizard ?) aurait été bienvenu !!!
 
Au final il semble que ce show ait été élaboré dans l'optique de la tournée anglaise des stades. Avec une fosse debout, et vu la prédominance des chansons "musclées", l'ambiance de ces concerts devrait être autrement plus festive et contribuer à y rajouter le grain de folie qu'il a manqué à Bercy.

Damien L. :

En un seul mot : FA-BU-LEUX, 3 ème concert pour ma part après Disneyland Paris 95 et Divonne les Bains 2002.

Funeral for a friend / love lies bleeding particulièrement attendu par ma chérie et moi : une version électrique qui semblait décoiffer les musiciens (entre autres J. Mahon et G. Babylone....) ; d'autres impressions plus tard, on revient de l'aéroport...