Les photos sur cet artiste se trouvant à foison sur le Net, et sensiblement les mêmes en général, la plupart présentes sur cette page sont personnelles, prises au cours des différents concerts que j'ai vus. Prises souvent avec des moyens modestes, la qualité de celles ci n'est pas toujours optimale.

Parmi les 18 concerts de Sir Elton John dont j'ai eu la chance d'assister, celui qui restera dans mes mémoires est sans aucun doute le récital qu'il donna à l'Olympia un certain 11 novembre 2000 avec en prime ma rencontre avec lui le lendemain matin devant l'hôtel Ritz et l'immense privilège de faire une photo en sa compagnie, mais revenons tout d'abord en Mars 1989, date à laquelle je le vis pour la 1ère fois de ma vie, et qui plus est pour mon 1er concert :

* Je suis devenu Fan en 1989 environ, à l'époque où un copain d'enfance me fit découvrir l'oeuvre musicale d'Elton John ; réticent à l'écoute de ses disques au départ, je devins très vite accro à cet artiste jusqu'à ne plus pouvoir me passer d'écouter un de ces albums au moins par jour ! si ce n'est plusieurs... c'est alors que je suis devenu fan de celui que l'on surnommait 'The Dwarf' (le nain) ou plus gentiment 'le gentleman musicien'. C'est donc au cours de cette année, et plus précisément le 20 Mars 1989 au Palais des Sports de Lyon que j'ai pû le voir sur scène pour la 1ère fois, qui plus est pour le 1er concert de ma vie ! ; accompagné de 2 copains d'enfance, dont celui qui me le fit découvrir, ce fut une véritable révélation pour moi, et un immense bonheur de le voir enchaîner tube sur tube, avec pas moins de 3 costumes différents au cours de la soirée, passant de la tenue jaune fluo au violet et survoltant le public tout acquis à sa cause et enchanté du spectacle offert. Lorsque tout fût joué, le temps me durait déjà de le revoir sur scène... un nouveau fan était né !.

                           

* Il m'aura fallu patienter plus de 3 années, durant lesquelles je n'ai cessé de découvrir l'immense talent d'Elton John et devenant par la même incollable sur les moindres détails de sa vie, avant d'avoir la chance de le revoir en France, et dans un cadre sublime, puisque le concert se tenait le 11 juillet 1992 dans les arênes de Nîmes ! ; là encore le récital fut grandiose, qui plus est dans un cadre magnifique avec des arênes combles ; Elton nous râvi une fois de plus, allant même jusqu'à 'poser' pour les photos en enjambant son clavier Roland (voir photo ci dessous) ; changeant de tenue de scène 2 à 3 fois, il fit résonner ses splendides mélodies en cette fabuleuse nuit d'été. Enchantés au plus haut point, nous décidâmes de rester pour assister au second concert qu'il donna le lendemain.

 

 * 2 ans plus tard se déroulait une tournée appellée 'An evening with Elton John & Ray Cooper', et l'occasion s'ouvrait à moi de voir enfin le 'percussionniste fou' sur scène, considèré comme le plus rapide de la planète. La tournée débutait à Paris et 6 dates avaient été retenues pour le Zénith et c'est donc à la 1ère prestation, le 11 novembre 1994, que j'avais pris une place. De plus je saisis l'incroyable opportunité, grâce à une fan de Paris, nommée Carole et de son frère Sébastien, de participer à une action contre le SIDA, qui consistait à distribuer des rubans rouges au public entrant dans la salle, contre une modeste rétribution, au bon vouloir de ces gens, et les fonds récoltés ont été reversés dans leur intégralité à la 'Elton John Aids Foundation'. Fait rarissime également, nous avons pû assister aux répétitions qui se déroulaient juste avant l'ouverture des portes, en petit comité, et nous avons ainsi assisté à la 1ère mondiale de 'Believe', qui fût son prochain single. Encore une mémorable soirée qui restera gravée à tout jamais.

* L'année suivante la tournée s'arrêta de nouveau à la Halle Tony Garnier de Lyon, le mercredi 28 juin 1995 précisement, et là encore Elton, vêtu d'un costume à damier rose et son groupe, a sû faire chavirer un public conquis, pour la promotion de son nouvel opus et il nous gratifia de quelques titres très enlevés tel 'Made in England' (nom de l'album d'ailleurs) sur lequel le public se déchaîna, les drapeaux anglais étant de sortie. Une fois de plus, les doigts volent, les notes s'envolent, Elton survole et le public décolle...

                                           

* 3 ans plus tard, le 12 novembre 1998, celui qu'il convenait d'appeler désormais  'Sir Elton John', puisqu'anôbli par la reine en Février 1998, se produisait de nouveau à la Halle Tony Garnier qui affichait de nouveau complet pour un tour de chant de ses meilleurs tubes, accompagné une fois de plus de Ray Cooper, pour la plus grande joie du public. Quelques moments de tendresse, mêlés à des morceaux entraînants ont sû encore une fois faire chavirer le coeur du public. Le 'Big picture tour' était en route vers un succès certain et justifié.

    

   

   

* C'est le samedi 11 novembre 2000 que Sir Elton John illumina pour la première fois en lettres rouges le fronton de l'Olympia, une des plus célèbres salles de spectacles du monde allait alors honorer la carrière musicale de cet artiste hors du commun. Ce fut un vérital chef d'oeuvre que d'entendre Sir Elton John en solo, dans une rythmique parfaite et qui plus est dans un cadre aussi prestigieux, avec une acoustique irréprochable, la perfection n'était pas loin. Ce fût aussi l'occasion d'entendre en première mondiale le titre 'American triangle', dédié à Matthew Sheppard, jeune étudiant noir du Wyoming, qui fût battu à mort.

Parmi les personnalités présentes : Chantal Thomass, Nagui, Vincent Lindon, Line Renaud, Jean Paul Belmondo (qui me signa d'ailleurs un autographe) avec sa compagne Nathy, sans oublier Mylène Farmer qui fût d'ailleurs remarquée par Sir elton John qui lui dédia d'ailleurs une chanson.

Bref, encore une soirée mémorable qui fut suivie le lendemain par ma rencontre avec mon idole, devant l'hôtel Ritz ; récit de cette fabuleuse aventure à venir...

                       

 * Amoureux de la Riviera, puisque résidant le plus clair de son temps dans sa maison du Mont-Boron, perchée sur les hauteurs de Nice, Sir Elton John avait chanté un peu partout sauf sur sa terre d'adoption. C'est désormais chose faite puisque le 4 avril 2001, Sir Elton John était convié à inaugurer la nouvelle salle de spectacle de Nice, nommée 'Nikaïa' ; il coupa donc le ruban, accompagné de personnalités avec entre autres : SAS le Prince Albert de Monaco et Jacques Peyrat, sénateur-maire de Nice. Le coup d'envoi de cette salle était donné et suivi par 2 concerts de notre 'Gentleman musicien'. Ayant assisté au concert du lendemain, je fût assez déçu par la prestation de l'artiste, qui semblait plutôt 'honorer son contrat' mais sans mettre réellement du coeur et de l'enthousiasme à l'ouvrage, lassé également sans aucun doute des mondanités et discours interminables de la veille, mais aussi par un public assez 'réservé'. Notons aussi parmi l'assistance la présence de Mr Charles Aznavour, qui s'est produit quelques jours après dans cette même salle. Candide Patou, Astrid Veillon, Richard Anconina, la québecoise Julie Snyder et Michel Jonasz étaient eux aussi présents le premier soir.

                         

                       

* Le 10 juillet ce fût au tour de la ville de Bergerac d'accueillir Sir Elton John. La très grande communauté anglaise intallée en Bergeracois depuis de nombreuses décennies a généré des rapports privilégiés entre autochtones et résidents. Ce concert fût le résultat d'un pari audacieux engagé par Daniel Garrigue, maire de Bergerac et Chris Chapman, britannique et homme d'affaires international. C'est lui qui gère le transport aérien des concerts des grandes stars britanniques à travers le monde, dont les Rolling Stones et notre idole pour ne citer qu'eux. L'événement se déroula donc au stade municipal Gaston Simounet, et rassembla environ 15000 personnes. Même si le répertoire de ce piano-solo fût sensiblement identique que celui du Nikaïa, j'ai trouvé pour ma part ce concert exceptionnel, tant la star a sû tirer profit de cette soirée, beaucoup plus enthousiaste que le précédent à Nice, et prenant un malin plaisir à harranguer la foule qui était sous le charme.

                                       

                                       

* Le 28 mai 2002 Sir Elton John, accompagné de son groupe, se produisait au Palais Omnisports de Paris Bercy. Ce fût pour moi l'occasion de découvrir cette salle. Avec pas moins de 6 chansons issues de son nouvel album 'Songs from the west coast', un des meilleurs depuis bien longtemps selon moi et de nombreux autres fans, mais aussi avec une reprise de la chanson de Ryan Adams 'Oh my sweet Carolina', interprètée de merveilleuse façon. Notre 'Rocket man' électrisa un public plutôt 'discret' sur un 'Pinball wizard' d'anthologie, avec une intro 'techno'. Ce fut un réel plaisir de revoir Sir Elton John accompagné de son groupe à nouveau malgré une assistance très 'timide'.

                

                                               

* La ville de Divonne les bains, à quelques encablures de la frontière Suisse, accueillit à son tour la tournée 2002 le vendredi 12 juillet 2002, et c'est avec 30 minutes d'avance, surprenant les retardataires, que le concert débuta, notre star et son groupe avaient retrouvé leur fougue d'antan, Elton nous gratifiant de mimiques hilarantes, comme le fait de faire 'claquer' le piano. Le public était euphorique et l'ambiance très conviviale, à l'instar de ce qu'il avait fait à Bergerac, celui ci semblait beaucoup plus à l'aise et enthousiaste que face aux mondanités de Nice et du public de Paris-Bercy. A n'en pas douter, ce concert fût pour moi un des meilleurs auxquels il m'a été donné d'assister.

                                   

                       

* Autres revues de concerts :

Gala de charité du Lido du 3 Février 2003 ; Concert solo des arênes de Nimes le 13 Juillet 2003

Olympia le 30 Novembre 2003 ;Paris - Bercy le 2 Décembre 2003

Solo au Palais des festivals de Cannes le 15 décembre 2003 par Madyson

Ma revue du concert de Bayonne du 28 mai 2004 et celle de Madyson.

La revue du concert de Bercy 2005 par Christophe Letellier ; Le récit de Madyson et D'autres avis de fans ICI

La revue du concert de l'opéra Bastille par Christophe Letellier et Le récit du concert par Madyson

La revue détaillée et illustrée du concert de Grenoble de 2006 par christophe Letellier

Mon avis et celui de fans sur le concert

La revue du concert du Zénith de Paris le 11 septembre 2007 par Christophe Letellier

Elton et son groupe à Norfolk le 14 juin 2009 : le récit illustré de Catherine K.