Traductions :

Merci à Christophe Loïodice pour ses traductions

SOUL GLOVE from Ice on Fire '85

Music by Elton John
Lyrics by Bernie Taupin

You say today was not so easy
Pressure tends to get the best of you
Well don't let them break your spirit
Keep the faith and you will come on through


And I'll head home for the weekend
You're tired and you know I'll understand
Just be waiting on the front steps baby when I get there
And take a giant step into my hands

And slip into my soul glove
Pull it on we got a tight fit
Never take it off
And baby if the seam's rough
And honey if the skin's soft
You and me we go together
Oh like a soul glove

Look at me don't you believe me
Cheating hangs a noose around your neck
To shave in someone else's mirror
Is one desire I haven't dreamed of yet

L'AME D'UN GANT

 

Tu dis que ta journée n'a pas été facile

La pression à tendance à montrer le meilleur de toi

Ne les laisse pas briser ton âme

Garde la foi et tu t'en sortiras

 

 

Et je rentre pour le week-end

T'es fatigué et je comprendrai

Attends seulement sur le pas de porte chéri, lorsque je serai là

Et fais un pas de géant vers mes mains

 

Et glisse-toi dans l'âme de mon gant

Enfile-le, il fait pour nous deux

Ne l'ôte jamais

Et si, chéri, la couture est rude

Et si, chéri, ta peau est douce

Toi et moi, nous sommes faits l'un pour l'autre

Comme l'âme de ce gant

 

Regarde-moi, ne me crois surtout pas

Ne pends aucun nœud autour de ton cou

Pour partager le miroir d'un d'autre

C'est un désir dont je n'ai jamais rêvé

 

Traduit par Christophe Loïodice le 17/01/06

SUIT OF WOLVES

EJ/BT

Looking back in anger
On this dirty little town
It stained your dress carved up my face
Put a wedge between our state of grace

Something's so young and pretty
Should never be released
We place our bets we take our pick
They wind up in the belly of the beast


And when you can't get what you want
You take anything you can
So I wear this suit of wolves at night
I slip it on how come it feels so right

I get a hungry man
When I can't get what I want
I take anything I can
I wear a suit of wolves


Just across from Friday
The weekend circus rolls
I cross my heart turn on the charm
I say my prayers between two hungry arms


There's a string of dangerous flowers
All around my bed
There's some want rings and some just want

L'HABIT DES LOUPS

 

Revenir vers la colère

Dans cette sale petite ville

Elle t'a taché ta robe, marqué mon visage

Pose une cale entre notre état de grâce

 

Quelque chose de si jeune et joli

Ne devrait jamais sortir

On place nos paris, on choisit

Ils finissent dans le ventre de la bête

 

Et lorsque tu ne peux obtenir ce que tu veux

Tu prends tout et n'importe quoi

A ce moment-là de la nuit, je porte l'habit des loups

Je me glisse dans sa peau, comme je me sens bien !

 

Je deviens un homme affamé

Quand je n'obtiens pas ce que je veux

Je prends tout et n'importe quoi

Je m'habille de l'habit des loups

 

Passer le vendredi tranquille

En attendant le cirque du week end

Je croise les doigts, réamorce le charme

Je dis mes prières entre mes deux bras affamés

 

Il y a un bouquet de fleurs vénéneuses

Tout autour de mon lit

Il y en a qui veulent le mariage et d'autres rien que du plaisir

 

Traduction par Christophe Loïodice le 17/01/06

THIS TOWN

EJ / BT

 

It's closing time the boys are all together at the bar
Staring in their glasses
Looks like another layoff at the yard

Yesterday I heard union hall come down
They hit it with a wrecking ball
And they try but nothing changes in this town

Cap in hand stood in line
Your family ties are the chains that bind
The endless wheel goes round and round
Chances are you'll never leave this town
Oh oh no


Like a river now the empty streets are flooded out with rain
It's falling on the playground
While the kids get wet playing the same old games


Locked away so many things

remind them of war
They tap the pavement with their canes
The good old days ain't so good no more

CETTE VILLE

 

C'est la fermeture, les gars sont ensemble au bar

Fixant leur verre

On dirait comme un nouveau licenciement dans l'air

 

Hier, j'ai entendu le syndicat descendre dans la rue

Ils frappaient avec rage

Ils ont essayé mais rien ne change dans cette ville

 

En ligne, la casquette à la main

Les liens familiaux sont des chaînes qui entravent

La roue sans fin tourne encore et encore

Il y a de fortes chances que tu ne puisses quitter cette ville

 

Comme une rivière, à présent les rues vides se remplissent de pluie

Ca tombe dans la cour de récréation

Tandis que les gamins sont trempés à jouer aux même jeux que nous

 

Prisonniers par tant de choses

 

qui les ramènent à la guerre

Ils tapent le macadam de leur cannes

Le bon vieux temps n'est plus ce qu'il était.

Traduction par Christophe Loïodice le 17/01/06